Test gratuit

Complex ownership structures and organized crime

Dans son discours d'ouverture de notre forum sur la conformité 2019, Michele Riccardi, de Transcrime - Università Cattolica, a exploré les structures capitalistiques complexes et les implications en matière de traçage de la grande criminalité organisée. 

Thèmes clés :

  • Pourquoi Transcrime ne se concentre pas seulement sur l'identité des propriétaires d'une société mais aussi sur les modalités de cette propriété
  • Comment Transcrime classe les structures capitalistiques en fonction du risque de délinquance financière et lié à la criminalité organisée
  • Pourquoi les données de propriété et les « scores de pouvoir » peuvent nous en dire beaucoup sur le risque présenté par une entreprise

Michele Riccardi est chercheur principal pour Transcrime. Il est également professeur auxiliaire d'analyse des informations financières et commerciales à l'Università Cattolica del Sacro Cuore de Milan.

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par :